en arrière
miglior cortometraggio

miglior cortometraggio

Festival Terra di Cinema

Tremblay en France


Est-ce parce qu’il repose sur tant d’oppositions que Riviera91 nous cueille avec une sibelle gracilité ? Deux époques s’y confrontent, le passé révolu d’une femme à la n de savie et le présent tout en bitume du Naples d’aujourd’hui, et avec elles deux vitesses, deux mouvements, deux espaces... Exercice périlleux du repli, expérience quasi méditative de la modernité et ses bruits alentour, questionnement sur le voyeurisme supposé, entretenu, duspectateur, Riviera91 est tout cela à la fois, dans une économie de mot, avec la con ance dans le temps des images, vers une grande poésie. Le lm séduit par son apparentefranchise, le temps et le regard qu’il impose sur ce morceau de monde en devenir. Il nous promène dans les paradoxes auxquels il s’attache avec obstination, ce qui n’est pas la moindre de ses qualités. »

Jury, Festival Terra di cinemaPrix du meilleur court-métrage festival de Tremblay-en-France décerné à Riviera91en 2010